Pourquoi la chambre 13 n’existe pas dans les hôtels

pas de chambre 13 dans les hotels

L’on arrive des fois, lorsqu’on part en vacance, à demander pourquoi il n’existe un hébergement hôtelier qui dispose d’une chambre numéro 13 ? Etonnant non ? Mais quels sont les problèmes relatifs à ce numéro ? Il faut qu’on sache que c’est devenu presque une tradition, et ce, pour tous les hébergements hôteliers dans le monde entier et que ce mystère repose sur deux croyances bien réelles.

Le nombre 13 porte malheur et fait peur

On n’a peut-être pas remarqué quand on séjourne dans un hôtel ou une chambre que le nombre 13 n’existe pas. L’une des raisons s’avère être la peur. Certaines personnes, dès qu’elles reçoivent leur clé et qu’elles se rendent compte que la clé de la chambre porte le numéro 13, on peut lire au même instant dans leurs yeux une peur absolue comme s’ils s’imaginent ne pas ressortir de la chambre vivant. Et d’une manière systématique, elles vont demander au responsable de l’hôtel de changer de chambre. Pourtant les établissements d’hébergement ne peuvent répondre à ce genre de demande au cas où l’hôtel est au grand complet. Pour éviter tout dérangement, certains établissements d’hébergement supprime leur chambre numéroté 13 et en changer par 12 bis ou de passer carrément de la chambre 12 à 14.

Une origine religieuse

La question de la chambre n°13 n’est pas seulement que de la peur, mais aussi d’origine religieuse. Eh bien, cette superstition vient sur le fait que Jésus était le treizième avec ses 12 disciples à table lors du dernier repas. Ce soir-là même, Jésus a été trahit par son disciple, Judas, qui fut par la suite arrêté par les Romains. Et que le Vendredi saint, c’est-à-dire le lendemain, le Christ fut crucifié. En outre, en France, une autre superstition liée au numéro 13 vient du vendredi 13 octobre de l’année 1307 où les templiers de France sont tous arrêtés et brûlés sur ordre du roi Philippe le Bel.